Des millions de personnes vont célébrer la Journée mondiale du réfugié, toutefois les crises perdurent

Articles d'actualité, 13 juin 2012

© UNHCR/S.Rich
Des millions de personnes célébreront la Journée mondiale du réfugié en pensant aux personnes déracinées, comme ce jeune garçon au Pakistan.

GENÈVE, 13 juin (HCR) Le HCR a dû faire face à de multiples crises de déplacement ces 18 derniers mois. Toutefois le personnel du HCR se joindra à des millions de personnes à travers le monde pour célébrer la Journée mondiale du réfugié.

Cette année, l'événement phare pour le HCR se déroulera au Brésil, où le Haut Commissaire pour les réfugiés António Guterres passera la Journée mondiale du réfugié (le 20 juin) à Rio de Janeiro à la Conférence des Nations Unies sur le développement durable, Rio+20. Il y prononcera un discours, après avoir rencontré des réfugiés durant une visite en Equateur.

Deux jours avant la Journée mondiale du réfugié, le HCR publiera son rapport statistique annuel sur les Tendances mondiales pour 2011, qui communique les tout derniers chiffres sur les personnes relevant de la compétence du HCR, incluant les réfugiés, les demandeurs d'asile, les apatrides et les personnes déplacées internes.

Le HCR commencera à fêter la Journée mondiale du réfugié par le lancement d'une campagne innovante « Dilemmes », qui découle du thème de la campagne primée et lancée en 2011 « un seul réfugié privé d'espoir, c'est déjà trop ». La campagne « Dilemmes » met en avant certains choix difficiles auxquels sont confrontés les réfugiés, en invitant le public à s'identifier et à comprendre ces dilemmes.

La nouvelle campagne comprend notamment des spots TV enregistrés par Angelina Jolie, Envoyée spéciale du HCR, ainsi que d'autres célébrités, y compris les Ambassadeurs de bonne volonté Barbara Hendricks, Julien Clerc et Osvaldo Laport ainsi que l'actrice chinoise Yao Chen, le romancier Khaled Hosseini, le chanteur colombien Juanes et l'actrice italienne Fiorella Mannoia. Le HCR a également développé une application pour smartphones, un jeu de rôle intitulé « ma vie en tant que réfugié », pour soutenir la campagne à travers de multiples sites Internet et plateformes digitales à travers le monde.

Parallèlement, comme c'est devenu la coutume, le Colisée de Rome sera encore une fois illuminé de la couleur bleue des Nations Unies, parmi de nombreux autres monuments à travers le monde, y compris la bibliothèque nationale de Pristina au Kosovo et, en Suède, l'Ericsson Globe, le stade couvert national dont la voute hémisphérique est la plus vaste au monde.

Le personnel du HCR travaille depuis des mois à la préparation des activités de la Journée mondiale du réfugié avec un large éventail d'événements, y compris des illuminations, des projections de films, des conférences, des débats, des dégustations culinaires, des défilés de mode, des manifestations culturelles, des concerts et des compétitions sportives. Il y aura également des plantations d'arbres, des récitals de poésie et des expositions de photos. De nouveau cette année, le HCR mènera également une campagne ambitieuses via les réseaux sociaux pour faire connaître la Journée mondiale du réfugié et la campagne « Dilemmes ».

Les partenaires de l'agence, y compris les gouvernements, les donateurs et les ONG, participeront également ainsi que les réfugiés à travers le monde qui bénéficieront ainsi d'une reconnaissance dont ils ont tant besoin dans leur situation.

• FAITES UN DON •

 

• COMMENT NOUS AIDER • • RESTEZ INFORMÉS •